Agriculture durable: la cohabitation nature-agriculture
Accueil
Partenaires
Contact

Site agroforestier de la Bergerie de Villarceaux

La Bergerie de Villarceaux, en France, est un site expérimental qui étudie différentes méthodes d’agroforesterie pour une gestion durable des terres en milieu rural. Ce domaine, propriété d’une fondation privée, utilise 370 hectares (ha) de terres en agriculture biologique (à la fois cultures et élevage) ainsi que 240 ha de forêts. Un partenariat entre la Bergerie de Villarceaux et AGROOF, bureau d’étude spécialisé en agroforesterie, a permis au premier projet expérimental d’envergure (43 ha) en agroforesterie biologique en France de voir le jour. Le site produit 11 espèces d’arbres, qui sont associées à des rotations de cultures, des prairies temporaires et diverses cultures annuelles (blé, mélange fourrager, lentille, engrain, tournesol, épeautre, féverole, orge et sarrasin).

Les principaux objectifs du projet agroforestier sont de démontrer que la production forestière et l’agriculture peuvent se compléter dans une démarche d’agriculture biologique. Les impacts de différents aménagements (arbres légumineux vs non légumineux, faible densité d’arbres vs forte densité d’arbres, système sur sol profond vs système sur sol mince) sur la productivité globale du site (arbres et cultures), la qualité des sols, la biodiversité et le paysage ont aussi été étudiés. De plus, certains éléments déjà existants du paysage (haies et boisés) ont été étudiés pour savoir s’ils remplissaient leur rôle de trame verte ou bleue dans un contexte d’agroforesterie.

Ce projet expérimental permet l’étude de différents schémas de production en agroforesterie dans un contexte naturel de 43 ha. Premier projet de la sorte en France, il est très prometteur puisqu’il compare toute une gamme de modèles conciliant agriculture et foresterie et ceci en prenant également en compte les effets sur le paysage.

COORDONNÉES

Ecocentre

PHOTOS