Passages fauniques: des détours qui valent le détour
Accueil
Partenaires
Contact

Passage à amphibiens au lac Brompton

Situé en Estrie, le marais du lac Brompton est un lieu important pour la reproduction des amphibiens qui descendent du mont Orford, milieu naturel adjacent. En 2000, l’association pour la protection du lac Brompton (APLB) a conçu trois passages pour amphibiens entre le marais du lac Brompton et la route 220. En effet, avant cette installation, un nombre impressionnant de grenouilles étaient retrouvées mortes sur la route à raison de 9 individus sur 10.

Au printemps 1999, l’APLB a organisé un événement très médiatisé : il a fourni aux élèves d’une école primaire de la région des épuisettes pour faire traverser la route sans danger aux grenouilles. Cette expérience a plu aux élèves et a su sensibiliser le public à la cause des amphibiens. C’est donc en 2000 que trois tunnels pour amphibiens ont été construits grâce à la collaboration des organismes du milieu et de la Direction de l’Estrie du ministère des Transports du Québec. En plus des passages sous la route, des clôtures de déviation ont été placées sur environ 300 m de chaque côté de la route de façon à diriger les amphibiens qui se déplacent entre les différents habitats. Les clôtures forment des entonnoirs qui dirigent les grenouilles vers les tunnels aménagés. Un suivi a montré que ce système est très efficace, car il a fait passer la mortalité des amphibiens lors de leur traversée de la route de 91% à près de zéro.

La création des 3 passages à amphibiens sous la route 220, adjacente au marais du lac Brompton en Estrie, est une première au Québec. Ce projet qui a allié sensibilisation de la population et réalisation de passages pour la faune s’est avéré très efficace pour diminuer la mortalité des grenouilles de la région.

COORDONNÉES

Association pour la protection du Lac Brompton
c.p. 223
Succ. St-Denis-de-Brompton
J0B 2P0

PHOTOS

Crédit photos : Timothée Ostiguy